L'AIKIDO est une discipline qui peut être vue sous différents éclairages selon ce que peuvent rechercher les pratiquants à un instant donné : 1) Une Méthode réaliste de défense anti agressions à l'opposé des techniques "magiques » de "self défense" qui ne font que tromper les personnes sur leurs réelles capacités, en les mettant objectivement en danger. 2) Des Techniques de maîtrise des énergies  où, notamment, les notions de respiration, de centre, de posture, de distances et de placement, optimisent les capacités énergétiques des individus 3) Une Discipline de santé et d’entretien physique accessible à tous où, notamment, le principe central de non résistance rend durable et optimise les acquis de la pratique tout au long de la vie. 4) Un art de vivre au quotidien, où ce même principe de non résistance conforté par un positionnement adapté et une posture traduisant une plénitude énergétique, améliorent les relations et l’ouverture aux autres, rejoignant ainsi la finalité décrite par o sensei morihei UESHIBA : un art de guerre qui conduit à la Paix.5) Une philosophie emplie d’une pratique qui permet de découvrir des cultures ancestrales pleines d’enseignements.

 

COURS D'ESSAIS GRATUITS TOUTE L'ANNEE - Inscrivez-vous ici 

Inscription toute l'année à tarif ajusté selon les mois restant.

voir rubrique "conditions d'adhésion"

 

ACTUALITÉS

+

anticiper, être avant

 Extrait du traité didactique d'aïkido traditionnel d'Alain Peyrache)

 

Aïkido Bressan do de Aïkido dojo Bourg en Bresse 01

 

Son autre nom est YAMA BIKO NO MICHI "la voix d'un écho de montagne".


Quand vous projetez votre KI, le KI de l'adversaire vous reviendra comme un écho.


Cependant vous ne recevez pas le KI de l'adversaire, parce que vous vous êtes placé derrière lui.

 

La notion d' irimi  en Aiki-do est très importante. (prononcer irimi ou illimi )


Et elle est très difficile à appréhender pour le débutant car elle repose sur un non-sens apparent et un réflexe qui n'est pas naturel.


En effet, on dit en Aiki-do qu'il ne faut jamais s'opposer à la force de l'autre, ceci pour plusieurs raisons :

Si vous vous opposez, vous faites de la compétition : le plus fort ou le meilleur technicien gagnera.
En vous opposant, vous pratiquez au niveau du manifesté, où omote-ura et yinyang existent, où leur dosage change constamment, le monde de la maya (illusion) des hindous, et qui représente en fait le plus bas niveau de l'aïkido, et le met au rang des autres disciplines martiales.


C'est justement une des spécificités de l'aïkido de dépasser ce stade.

 

Aïkido Bressan do de Aïkido dojo Bourg en Bresse 01

"L'aïkido se situe avant le mouvement, le reste n'est que technique"

(MeNakazono).

 

Apparemment irimi donne l'impression d'une opposition à l'attaque et c'est justement là l'ambiguité.

Irimi est intimement lié à une autre base qui est le Maai. Ainsi, malgré une bonne science d'exécution d'irimi, cela reste très difficile (dans l'absolu) : on se contente souvent d'une approximation.

La simple observation du degré de compréhension de Irimi permet de situer le pratiquant dans sa progression de l'étude de l'aïkido.


Ce n'est pas quelque chose que l'on apprend, c'est une connaissance qui transparaît au travers d'un mouvement. 

Elle était considérée comme technique secrète pour échapper à des attaques de plusieurs adversaires.