COURS D'ESSAIS GRATUITS TOUTE L'ANNEE - Inscrivez-vous ici 

Inscription toute l'année à tarif ajusté selon les mois restant.

voir rubrique "conditions d'adhésion"

 

Actualités à consulter

 

Autisme et aikido (cliquer sur le titre)

ACTUALITÉS

+

Espace praticiens de santé

 

Cet espace est consacré à la mise en valeur de praticiens de santé que nous recommandons particulièrement pour avoir bénéficié de leur savoir-faire. Ils exercent leur discipline de manière traditionnelle, après avoir eux mêmes été initiés par des maîtres de leur art.

 

___________________________________________________________________________________________________

 

Mam Orchid Thai : massages traditionnels Thai 

 

Le massage Thai ou Nuad BO-Rarn puise ses origines du Shiastu, et du Yoga. Les prinicipes fondamentaux reposent sur des pressions manuelles et profondes effectuées sur les points et les lignes d’énergie, appelés “sen” ; on en dénombre 72000 dans le corps humain. Dans la pratique, seulement 10 d’entre eux sont utilisés dans  le massage Thai. Il se pratique par des fortes pressions, d’une grande précision, exercées par les pouces, les genoux,et les pieds de la masseuse. Les pressions de la paume vous aident à vous relâcher et à vous relaxer. Les mouvements d’étirements du massage Thai ont pour effet de détendre, de régénérer,  de libérer vos tensions et d’augmenter votre souplesse, le massage Thai se pratique au sol sur le matelas, en commençant  par les pieds et en finissant par la tête,dans le but de libérer les « mauvaises énergies » par le haut.  Pratiqué depuis des millénaires, le mmam orchid thaiassage Thai est une invitation à l’éveil de tous les sens et permet l’harmonie ducorps et de l’esprit. En épilogue du massage Thai, on pratique un merveilleux massage du visage aux serviettes chaudes.

 

Séances à Epinal ou  Lunéville du Lundi au samedi de 9h à 18h sur rendez-vous au 06 13 39 46 11.

 

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________

 

Résultat de recherche d'images pour

Celine GENOT est titulaire du DOE (Diplôme Ostéopathie France) - Son cabinet d'ostéopathie est situé 1 rue de Lorraine 88000 Épinal. Vous pouvez prendre un rendez-vous pour une séance en appelant au numéro suivant : 03 29 82 43 27.

 

L’Ostéopathie ou Médecine ostéopathique est une philosophie, une science et un art.

Sa philosophie comprend le concept de l’unité de la structure et de la fonction du corps tant dans la santé que dans la maladie.

Sa science inclue l’ensemble des connaissances physiques, chimiques, biologiques, embryologiques, anatomiques, physiologiques, etc. en rapport avec le maintien de la santé, la prévention, le soulagement de la maladie et l’approche thérapeutique manuelle.

Son art est l’application de la philosophie et de la science dans la pratique de la Médecine ostéopathique selon ses différentes méthodologies diagnostiques et thérapeutiques.

La Médecine ostéopathique reconnaît que de nombreux facteurs compromettent la capacité naturelle de l’organisme humain à résister et à combattre les influences nocives de l’environnement et à compenser leurs effets, affectant ainsi sa tendance naturelle vers le rétablissement de la santé. Parmi ces facteurs de risques, les plus importants, nous pouvons citer les perturbations locales fonctionnelles ou dysfonctions affectant les systèmes myo-fascio-squelettique organo-viscéral et crânio-sacré.

La Médecine ostéopathique s’occupe donc de restaurer et de développer toutes les ressources qui constituent la capacité de résistance et de rétablissement ainsi que la reconnaissance de la validité de la très vieille observation que tout praticien traite non seulement une maladie, mais aussi un patient dans son entièreté.

La Médecine ostéopathique est un système médical complet de soin, basé sur une philosophie qui combine les besoins du patient avec une pratique manipulative manuelle de diagnostic et de traitement des perturbations fonctionnelles locales ou dysfonctions affectant les systèmes myo-fascio-squelettique organo-viscéral et crânio-sacré.

Elle met l’accent sur l’unité du corps et l’interrelation réciproque entre la structure et la fonction, tant dans la santé (1) que dans la maladie (2), conjointement à la tendance naturelle de l’organisme à maintenir et à retrouver la santé, à travers ses mécanismes intrinsèques d’autorégulation et d’autoguérison.

1. La santé est basée sur la capacité naturelle de l’organisme humain à résister et combattre les influences nocives de l’environnement et à compenser leurs effets afin de répondre de façon appropriée aux stress habituels de la vie quotidienne et aux stress occasionnels plus graves imposés par des conditions environnementales et des activités extrêmes.

2. La maladie commence lorsque cette capacité naturelle est diminuée, ou quand elle est dépassée ou terrassée par des influences nocives.

La Médecine ostéopathique est une méthode de médecine manuelle globale, indépendante et complète, fondée sur la corrélation effective de l’unité du couple structure-fonction dans la totalité de l’être vivant, et dans laquelle le comportement de ce couple est considéré comme le facteur primaire de l’état de santé et/ou de maladie.

 

ASSOCIATION « PRENDRE TON ENVOL »

 

En collaboration avec l'association "prendre ton envol", l'Ecole Européenne d'Aikido Traditionnel va élaborer une activité permettant à des autistes (enfants, adolescents, adultes) et à leurs accompagnants et thérapeutes, de découvrir tous ce que peut apporter la pratique de l'aikido traditionnel. 

 

 

Cliquer sur l'image pour accéder à la page facebook de l'association.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une trentaine de familles se rend dans le local de l’association « Prendre ton envol » présidée par Sandrine Humbert. L’objectif est de pouvoir les aider et les accompagner dans la prise en charge du handicap. Photo D.H.

 

Mère d’un enfant autiste de quatre ans, Sandrine Humbert est la présidente de Prendre ton envol. Son association vient en aide aux personnes handicapées, parmi lesquelles celles atteintes du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme.

 

Comment se manifeste le syndrome d’Asperger ?

« Des difficultés dans les relations sociales, une hypersensibilité ou hyposensibilité au niveau des sens et des émotions. Ceux qui ont ce trouble cognitif éprouvent énormément d’angoisses liées à des difficultés d’adaptation à leur environnement, ce qui les épuise. Ils ont alors besoin d’être seuls pour se restaurer. Ils ont des capacités intellectuelles élevées (mathématiques, musique…). Côté personnalité, les personnes atteintes par ce syndrome sont sincères, croient tout ce qu’on dit.

Les Asperger ne sont pas des extraterrestres. Ce syndrome invisible est classé comme un handicap parce que le monde n’est pas adapté à ce fonctionnement différent. »

 

Une série télévisée comme Good Doctor, avec un médecin atteint du syndrome d’Asperger, est-ce une bonne chose ?

« Oui et non. La série explique les incompréhensions des Asperger dans les relations sociales, leur besoin de repères. Mais le personnage est caricatural. Les traits sont grossis. Il n’est représentatif que d’un profil d’Asperger. »

 

Que cherchez-vous à faire grâce à votre association ?

« Les familles touchées par ce handicap peuvent attendre longtemps pour avoir accès à un diagnostic, elles souffrent. Une trentaine de familles transite par ici. Parfois, ce sont des adultes qui découvrent qu’ils sont porteurs de ce syndrome. Nous voulons que notre local soit un espace d’accueil, d’accompagnement et d’écoute pour les autistes, mais aussi pour les personnes qui traversent des moments difficiles (handicap physique, souffrances liées à un décès). Nous accueillons des enfants et des adultes porteurs d’un handicap, dont l’autisme. On veut de la mixité. »

 

Dans quels domaines intervenez-vous ?

« Premièrement, dans l’accompagnement psychothérapeutique. Il y a aussi de l’information et de la formation autour de l’autisme, par exemple auprès des futurs professeurs. Ils sont démunis. Enfin, nous allons mettre en avant des actions culturelles, des pratiques artistiques (arts graphiques, musique, danse). Notre centre de médiation artistique sera inauguré le 14 décembre. Il y sera présenté une exposition des travaux (photos, sculptures, peinture) réalisés par les enfants et adultes venus travailler dans l’atelier. Il y aura aussi une journée portes ouvertes le 15 décembre. »

 

Sandrine Humbert est plasticienne et art-thérapeute. Au quotidien, la Spinalienne anime des ateliers thérapeutique, individuels et collectifs, sur tout le département des Vosges ainsi que dans son cabinet situé à Dogneville.

Dans son métier, elle est amenée à travailler en grande partie avec des personnes porteuses d’autisme. « Par le biais de la rencontre humaine, j’accompagne des personnes avec des difficultés de communication sur le chemin de la création artistique et de l’expression sensorielle. En jouant avec la couleur, le son, la texture, le mouvement… Le but est qu’elles puissent accéder à des moments de grande plénitude, d’aller à leur propre rencontre et d’accéder momentanément à l’autonomie » explique Sandrine Humbert, qui planche actuellement avec 6 résidents de la Maison du XXIe siècle à Saint-Dié-des-Vosges sur un projet d’exposition.

« Sans sujet de départ ni guidance, un travail artistique est né d’après leur façon d’entrer en communication avec moi. Mon rôle est similaire à celui d’un chef d’orchestre, car je les accompagne avant tout dans leur processus créatif. Les personnes autistes ont la faculté de visualiser l’invisible. Ils le font avec beaucoup d’authenticité, de sincérité et de simplicité. »